Contactez nous : 01 30 91 24 25
Créer des liens durables entre mondes agricole et urbain

Principes généraux

Pour véritablement dynamiser les zones rurales, l’Europe a choisi de donner aux territoires un cadre propice à la concertation et à l’émergence de projets collectifs de qualité. Le programme LEADER (Liaison entre actions de développement de l’économie rurale) – axe 4 du FEADER – propose une nouvelle forme de gouvernance à l’échelle locale à travers une méthode ascendante, considérant que ce sont les acteurs qui font vivre les territoires. LEADER (Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale) est une méthode de mise en œuvre des mesures de développement rural. Cette initiative européenne soutient un mode de gouvernance « pilote »  qui apporte une valeur ajoutée à l’échelle d’un territoire rural. Les projets soutenus sont co-financés par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).

Après avoir été testée dans des Programmes d’Initiative Communautaire (PIC) indépendants à partir de 1991, l’initiative LEADER a, pour la période 2007-2013, été intégrée au Programme de Développement Rural Hexagonal (PDRH)  communément appelé « deuxième pilier de la PAC ». LEADER constitue l’axe 4 du PDRH (volet méthodologique) et porte sur des projets inscrits dans les autres axes (axe 1 – amélioration de la compétitivité des exploitations agricoles; axe 2 – gestion des territoires et qualité de l’environnement; axe 3 – diversification de l’économie rurale et amélioration de la qualité de vie dans les espaces ruraux). LEADER mobilise plus de 352 millions d’euros sur la période 2007-2013.

Chaque programme LEADER, sélectionné lors d’un appel à projet régional, est porté par un Groupe d’Action Locale (GAL) qui réunit, à parité, des acteurs publics et privés représentatifs (intercommunalités, exploitants agricoles, associations, etc.). Chaque GAL définit sa stratégie de développement local et décide des actions à conduire pour sa mise en oeuvre (démarche ascendante). Il y a plus de 220 GAL en France.

Le PDRH est structuré en quatre axes, Leader en constitue le quatrième. L’axe 1 vise l’amélioration de la compétitivité des exploitations agricoles, l’axe 2 la gestion des terres et la qualité de l’environnement, l’axe 3 la diversification de l’économie rurale et l’amélioration de la qualité de la vie dans les espaces ruraux.

LEADER a pour but d’encourager de mieux tirer parti des complémentarités entre villes et campagnes et de valoriser les ressources spécifiques des territoires ruraux.

 

Il vise une meilleure mobilisation des ressources d’un territoire, en cohérence avec ses enjeux et particularités, dans le cadre de stratégies territorialisées. Ainsi, chaque territoire constitué en Groupe d’action locale (GAL) sélectionne une priorité de développement local. Actuellement, la France compte 223 GAL répartis sur l’ensemble du territoire.

LEADER en Seine Aval

Leader en Seine Aval, c’est la volonté de « créer du lien entre mondes agricole et urbain » mais surtout de porter une stratégie de développement. Comment ? En créant l’ADADSA l’Association pour un Développement Agricole Durable en Seine Aval, la Seine Aval, le territoire possède désormais en son sein, une équipe d’animation capable d’apporter un soutien administratif, technique et financier aux porteurs de projets qui peuvent être des agriculteurs, des collectivités et des associations.

Retour en haut